MÉTHODES DE JEUX

  MÉTHODE POUR JOUER AUX JEUX PMU


MÉTHODE DES 3 BASES AU TIERCÉ

Les tiercé de trot, au cours du meeting hivernal, sont assez réguliers dans l’ensemble. En choisissant 3 bases parmi les 8 premiers chevaux d’un pronostique, vous avez de grandes chances de trouver la bonne combinaison. Nous avons opté pour le pronostique de PARIS-TURF où vous retrouvez toutes les informations qui sont nécessaires à l’application de cette méthode.PRINCIPE
Vous devez sélectionner 3 bases que vous jouerez 2 par 2 et qui seront associées à d’autre chevaux. Pour établir cette sélection, vous consulterez dans le journal Paris-Turf les rubriques suivantes : le tableau des partants du quintés en pages centrales, la musique des chevaux, les cotes probables et le total de gains obtenu par chaque cheval .
APPLICATION
Dans la rubrique { NOTRE CLASSEMENT} , vous devez ressortir 3 bases. Parmi tous les chevaux qui sont cités dans le sous rubrique {Nos préférés}. En règle général 8 chevaux son cités.

  (1er base) Pour trouver votre 1re base parmi ces 8 chevaux, choisissez les 2 chevaux qui ont la cote probable la plus basse. Parmi ces 2 chevaux, choisissez le cheval qui à le total gains le moins élevé.

  (2 er base) Pour trouver votre 2e base parmi ces 8 chevaux, choisissez les chevaux qui se sont classées de la 3e à la 5e place incluse lors de leur dernière course. Parmi tous ces chevaux, choisissez le cheval qui est le moins bien cité dans le pronostic de Paris-Turf. Si aucun cheval ne remplit ce critère, choisissez le plus petit n° PMU cité parmi les 8 premiers chevaux du pronostic.

  (3e base) Pour trouver votre 3e base parmi ces 8 chevaux, choisissez les chevaux qui ont été disqualifiés plus d’une fois au cours de leur 6 dernières sorties. Parmi tous ces chevaux, choisissez le cheval qui a le total de gains le moins élevé. Si aucun cheval ne remplit ce critère, choisissez le plus petit n° PMU cité parmi les 8premiers du pronostic. 

A présent vous avez vos 3 bases. Il vous suffit de les jouer en champs réduits de 2 associées à tous les chevaux restants dans la sous rubrique {Nos Préférés} et de ceux cités dans la sous rubrique {chance Régulières}  



SYSTÈMES QUINTÉ
Cet ebook vous a été offert par Fabrice sur le site http://argentplus.com/ebook_newletter.htmlATTENTION!!! LA REVENTE DE CET EBOOK EST INTERDITE
 Voici un premier système quinté:
Vous allez sélectionner 9 chevaux .
Ce système vous garantira de 1 à 3 fois le bonus 3 au minimum à condition que 3 chevaux de votre sélection figurent parmi les 3 premiers à l'arrivée de la course jouée. Sachez,tout de même, que tout autre gain supérieur reste possible. Conseil pour la sélection de vos chevaux. Ne prenez pas que les favoris de la presse, les courses, vous avez dû le remarquer sont pleines de surprises. Choisissez , par exemple 3 favoris - 3 secondes chances et 3... « tocards » (ces 3 derniers gonfleront vos rapports s'ils parviennent à faire l'arrivée )
Sélectionnez maintenant vos 9 chevaux                  Nous les nommerons pour l'exemple    A  B  C  D  E  F  G  H  I
Remplacez les lettres A à I par les numéros de vos chevaux et remplissez les 12 tickets quintés unitaires suivants:
A B C D E F G H I
1  A  B  C  D  E          2   A  B  C  F  G          A  D  E  F  G        4  B  C  D  F  G5  B  C  E  F  G          6   A  B  C  H  I        7   A  D  E  H  I         8   B  F  G  H  I9  B  D  F  H  I        10   B  E  G  H  I      11  C  D  G  H  I       12   C  E  F  H  I
Cout de ce système 24 € (Prix d'un combiné 9 chx : 252 €)

 
Voici un deuxième systéme de 9 chevaux
Différence avec le premier système :
-une base fixe
-Garantie de 2 à 8 fois le bonus 4, si base et 3 autres de la sélection figurent dans les 4 premiers à l'arrivée
-Vous devrez jouer 8 tickets combinés 6 chevaux
- Ce système est réservé aux plus gros joueurs l'ensemble coute 76€ (prix combiné 6 chx : 12€)
*
Il va sans dire que votre base devra être sélectionnée avec soin (citée par tous les pronostiqueurs de la presse sera un minimum....) Pour les autres chevaux de la sélection, prévoir comme dans le premier système; des favorisdes outsiders et des « tocards »
Nous nommerons notre base : 
A  les autres chevaux B à I
A  B  C  D  E  F  G  H  I
  A  B  C  D  E  F         A  B  C  D  E  G           A  B  C  D  E  H
 A  B  C  D  E  I          A  B  F  G  H  I            A  C  F  G  H  I
7  A  D  F  G  H  I          A  E  F  G  H  I

J'espère que ces systèmes, très économiques par rapport à un jeu combiné,
vous donneront entière satisfaction.
En fait, tout repose sur votre sélection des chevaux.
Plus la sélection de chevaux est grande, plus vous avez de chance de gagner.
Une sélection de 9 chevaux avec ces systèmes est une bonne moyenne
au niveau mises/rendement.
FABRICE

EVOLUTION COTE
Petit rappel pour les débutants :
Qu’ est-ce que la côte d’un cheval ? C'est une fraction, par exemple 4/1 (se dit "quatre contre un") qui indique combien le cheval va rapporter s'il arrive gagnant. On dit que 2/1 est une "petite cote", alors que 70/1 est une grosse cote. On pourrait assimiler la côte d’un cheval à un pourcentage sur les mises des parieurs. Tout d’abord, la côte donne le rapport à attendre du cheval gagnant. Donc, si votre cheval arrive premier à une côte de 5/1, cela signifiera que vous toucherez 5 euros pour 1 euro joué . Evidemment, la mise de base au pmu étant de 1.50 , vous encaisserez 5 X 1.50 = 7.50
Autre exemple ?
Votre cheval arrive à 10/1 cela signifie que vous touchez 10 euros pour 1 euro joué soit pour la mise de base de 1.50 euros , vous encaissez 15 euros
La côte d’un cheval est-elle fiable à 100% . Je vous répondrai, évidemment … NON !
Non pourquoi ? On considére la côte comme un vote des parieurs qui désignent le cheval présumé futur vainqueur.Théoriquement , le cheval sur lequel les parieurs ont misé le plus d’argent sera le vainqueur , et cela se vérifie lors de courses relativement faciles . En réalité, si cela se produirait à tous les coups, le PMU ferait vite faillite car il ne réussirait plus à faire du bénéfice ainsi , bien sûr, tous les parieurs gagneraient des clopinettes. J’ai bien dit « clopinettes » … pourquoi ?
Admettons , pour simplifier la démonstration, que tous les parieurs jouent à mises égales.
Si un parieur sur 50 joue gagnant un cheval, celui-ci affichera une côte de 50/1 (hyper rentable)
Si un parieur sur 20 joue gagnant un cheval A, celui-ci affichera une côte de 20/1(intéressant)
Si un parieur sur 8 joue gagnant un cheval B, celui-ci affichera une côte de 8 /1(rentable encore)
Si un parieur sur 3 joue gagnant un cheval C, celui-ci affichera une côte de 3/1(Là, c’est du favori)
Si un parieur sur 2 joue gagnant un cheval D, celui-ci affichera une côte de 1/1(clopinettes)
Tous les parieurs, dans la réalité, ne misent pas la même somme sur un cheval et la côte traduit par conséquent, le rapport entre l’argent misé sur ce cheval et l’argent misé sur l’ensemble des autres chevaux.
Pour quel raison tel ou tel cheval est le favori des parieurs ? C’est souvent en raison de ses résultats dans les courses passées, il bénéficie dans la course du jour un engagement très intéressant, bonne appréciation de la presse, estimation de l’entourage, « bruits » à son sujet sur l’hippodrome…excellente réduction kilométrique… etc… etc.. Certains paramètres de la course peuvent faire que le cheval, malgré la grande confiance des parieurs, va décevoir
Par exemple :
-Mauvaise tactique de l’entraineur
-Cheval nerveux suite à plusieurs faux départs
-Mauvais parcours
-Disqualification suite à une faute.. etc..
C’est dans ces cas que le parieur qui aura joué « à contre courant » va remplir ses poches et encaisser avec son cheval à 8/1 ou 30/1 ou 60/1..pourquoi pas. Il doit bien y avoir une raison pour que un ou plusieurs parieurs
encaissent des chevaux à 30/1 ou 60/1. Eh oui, les turfistes initiés surveillent la côte d’un cheval sur plusieurs courses et je vous conseille d’en faire autant.
Admettons que votre favori cité plus haut côté à 2/1 ou moins 2/10 (2.5/1) perde encore sa course suivante , il risque lors de sa prochaine épreuve d’être abandonné par une bonne majorité de parieurs et passera peut-être à 6/1 ou plus. Vous devez savoir pourquoi celui-ci a perdu ses précédentes courses et aussi, pourquoi pas, supposer une ruse de l’entraineur qui vise plutôt cette course du jour plus interéssante pour le compte en banque de son cheval mais aussi avec des condition plus qu’idéales pour gagner . Je ne saurais trop vous inciter à retourner jeter un oeil dans votre premier cadeau sur les engagements des chevaux. (très important)
Sachez toutefois :
Plus les chevaux participant à une course sont nombreux, plus la côte doit être faible pour être significative Donc, si cette côte est élevée (par exemple 19/1 avec 18 partants) évitez de tenir compte de sa côte pour faire votre papier. Vous devrez calculer la côte maxi de votre cheval ; côte au delà de laquelle les chevaux ont peu de chance de finir à l’arrivée. Dans une course de 18 partants la côte maxi sera de 9/1 , il suffit de diviser le nombre de partants par 2 pour obtenir cette dernière. On obtient de bons résultats en supprimant les chevaux dépassant cette côte maxi. Sachez aussi qu’une côte de 4/1 dans une épreuve précédente dotée de 100 000 euros a certainement beaucoup plus d’intérêt qu’une même côte obtenue dans une course de 15 000 euros.
Maintenant, revenons à la comparaison de la côte sur plusieurs courses.
Admettons que la côte du jour soit inférieure à celle de la dernière sortie : C’est bon signe On peut en conclure que le cheval trouve une tâche plus facile que lors de sa dernière sortie La côte du jour est supérieure à celle de la dernière sortie : Méfiance, c’est plus risqué , car le cheval se mesure sûrement à une tache plus ardue , il monte peut-être de catégorie . Voici une sélection basée sur une étude réalisée sur 5 années de courses de plat par un très bon mensuel du turf: Sélectionnez les chevaux dont la côte du jour est inférieure à celle de leur dernière sortie quand :
- Celle-ci est égale ou inférieure à 4/1
- S’ils viennent de courir un handicap
On obtient un pourcentage de réussite de :18 % au jeu simple 41 % au tiercé 49 % dans le multi 57 % au quinté A méditer !!!
Je sais qu’il est beaucoup plus simple de jouer aveuglement le pronostic tout fait de tel pronostiqueur ou tels journaux hippiques , mais dans ce cas, vous n’aurez aucune satisfaction personnelle …et vous gagnerez.. ou perdrez… en même temps que les autres
turfistes. Par contre, imaginez votre fierté dans votre point PMU lorsque vous aurez dégotté ce vainqueur que tout le monde avait abandonné. Je puise toutes les données pour faire mon papier dans le journal PARIS TURF . C'est à mon avis, le journal le plus complet pour ceux ou celles qui désirent jouer dans les courses autres que la course à évenement. Mais si vous ne jouez que dans la grande course, vous pouvez utiliser tout autre journal à condition que ce dernier détaille correctement les courses précedentes de chaque participant.